Lot 644:

Count of Huneburg, Duke of Feltre, Minister of War. 3 Signed letters of which with long autographed anpostille signed wi...

400 500
Count of Huneburg, Duke of Feltre, Minister of War. 3 Signed letters of which with long autographed anpostille signed with his initials, to Marshal Duke of Istria. [Maréchal BESSIERES]. Henri-Jacques-Guillaume CLARKE. 1765-1818. Comte d’Hunebourg, duc de Feltre, ministre de la Guerre. 3 Lettres signées dont avec longue apostille aut. signée de son paraphe, au maréchal duc d’Istrie, commandant la Garde Impériale. 1810-1811. 3 pp. ½ sur 3 bi-feuillets in-folio. Correspondance concernant le traitement de Bessières qui se plaignait de ne plus recevoir sa solde de commandant en chef d’un Corps d’Armée. 19 février 1810 : (…) Pendant tout le temps que V.E. a été chargée du commandement en chef d’un Corps d’Armée, le traitement dont il s’agit a pu lui être acquitté, parce que les décisions de Sa Majesté l’autorisaient. Mais depuis que V.E. a repris le commandement de la Garde Impériale, ce même traitement ne pourrait lui être continué (…). Clarke demande si Bessières désire qu’il prenne des ordres auprès de Napoléon à cet égard ou si il préfère l’en entretenir personnellement, et ajoute de sa main : La mesure (…) a été également rendue commune par l’Empereur aux maréchaux Prince d’Essling, Prince de Ponte-Corvo, duc de Dantzig et duc de Valmy. Il lui fait observer que Sa Majesté m’a donné deux fois de suite les mêmes ordres à ce sujet. 10 avril 1810 : suite à la demande du maréchal, Clarke lui fait part que l’Empereur a ordonné qu’il ne serait plus payé par le Trésor, aucune somme pour les dépenses extraordinaires de l’Armée d’Espagne, mais que les traitements seraient soldées sur les fonds des contributions de l’Armée ; le ministre le prévient donc qu’il a fait une réclamation pour que Bessières puisse toucher son traitement extraordinaire de 10,000 fr. sur ces fonds. 31 décembre 1811 : Clarke prévient le maréchal que sur le rapport du directeur du casernement de la Garde impériale, il a fait accorder les dépenses prévues en 1812 pour l’entretien annuel des bâtiments occupés par Bessières au Quartier Napoléon ; il fait part du détail des dépenses allouées notamment pour le portier.
Do not miss the latest news on our initiatives and our auctions
|
© 2017-2022 Hermitage Fine Art
CONTACT
Hermitage Fine Art

CALL US +377 9 777 39 80

EMAIL info@hermitagefineart.com

OFFICE Le Park Palace, Avenue de la Costa, 98000, Monaco