HERMITAGE FINE ART ADOPTE LES CHANGEMENTS CONSTANTS DU MARCHÉ DE L'ART

Les ventes du mois de février ont connu une augmentation significative des acheteurs en ligne dans le monde entier

* Tous les prix incluent la prime de l'acheteur


Les premières ventes aux enchères de l’année 2021 de Hermitage Fine Art ont eu lieu le 25 et le 26 février derniers, entièrement en ligne. Ces ventes comprenaient des tableaux anciens et des objets d'art, de l’art russe, des objets décoratifs et de la joaillerie, des manuscrits et des livres rares. Les enchérisseurs ont été nombreux et combatifs sur différentes plateformes en ligne.


Ci-dessous est une sélection des moments forts:

PEINTURE RUSSE

La vente du 25 février a été consacrée à l’Art Russe et elle a commencé avec deux œuvres du peintre impressionniste russe très connu, Konstantin Korovin (1861-1939), et les deux sont vendues aux prix au-dessus des estimations.
1: KONSTANTIN KOROVIN (1861-1939)
Une promenade en traîneau dans le village
Vendu: 16,542
Deux tableaux, en provenance de la collection du célèbre pilote de chasse français Roland de la Poype (1920-2012), se sont également très bien vendus. Ces peintures de 2 mètres de long représentent la grande puissance maritime de la Marine Impériale Russe au tournant des XIXe et XXe siècles. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Roland de la Poype a fait partie d’un groupe de volontaires français pour le front soviétique et devenu un des pilotes du célèbre régiment de chasse Normandie-Niemen. Il a reçu le titre de Héros de l’Union soviétique, l’Ordre de Lénine et la médaille "Étoile d’or" pour le courage, l’héroïsme et la vaillance militaire démontrés lors des batailles. Passionné par la vie des grands animaux marins et de la mer, il est connu également pour avoir fondé en 1970 le Marineland d'Antibes sur la Côte d'Azur.
19: KONSTANTIN YAKOVLEVICH KRYZHITSKY (1858-1911),
Yacht Impérial « Étoile Polaire » de Nicolas II de Russie.
Vendu: 29,900
20: KRYZHITSKY KONSTANTIN YAKOVLEVICH (1858-1911),
Le cuirassé de la Marine Impériale Russe.
Vendu: 36,400
Les autres « stars» de la Vente Russe ont été :
- « Notre Dame de Paris » d’Issachar Ber Ryback (1897-1935), élève des célèbres cubofuturistes ukrainiens Aleksandra Ekster et Alexander Bogomazov (lot 51, vendu €):
- « Les Pêcheuses de coquillages » de Tatyana Nazarenko, une artiste contemporaine russe dont les œuvres sont exposées à la Galerie Tretiakov à Moscou et au Musée Russe de Saint-Pétersbourg et qui sont très convoitées lors de nos ventes (lot 94):
- «Le Couple » de Vadim Sidur, peintre et sculpteur avant-gardiste russe, influencé par son contemporain britannique Henry Moore (lot 88).
- Nous avons présenté pour la première fois à nos collectionneurs internationaux un artiste russe contemporain, Vladimir Lyubarov (b. 1944), dont les trois peintures, représentant des scènes de la vie quotidienne russe, naïves et amusantes à première vue, mais finalement si chargées d’histoire collective soviétique, de campagne russe et de souvenirs de grands-mères, ont été vendues avec succès: «Ballerine» (lot 95, vendu 3.700 €), « République Bananière » (lot 96, vendu 5.500 €) et « Course sur place » (lot 97, vendu 4.000 €).
Vladimir Lyubarov (b. 1944)
Ballerine.
Vendu: 3,700
Vladimir Lyubarov (b. 1944)
République Bananière.
Vendu: 5,500
Vladimir Lyubarov (b. 1944)
Course sur place.
Vendu: 4,000
PEINTURE INTERNATIONALE

Le deuxième jour de la vente, le vendredi 26 février, a commencé par la peinture occidentale : « Un moulin à vent près de Rotterdam » du peintre français Albert Marie Lebourg (lot 506) a fait près de 10.000€, « Au parc sous la pluie » d’Elie Anatole Pavil’s (lot 513) a fait 1.100€, « Dans le bus » du graphiste et illustrateur d’origine allemande Jan Balet (lot 536) a été vendu pour 6.800€.
506: ALBERT MARIE LEBOURG (1849-1928)
Un moulin à vent près de Rotterdam.
Vendu: 10,000
513: ELIE ANATOLE PAVIL (1873-1948)
Au parc sous la pluie.
Vendu: 1,100
536: JAN BALET (1913-2009)
Dans le bus.
Vendu: 6,800
ICÔNES ET L’ART RELIGIEUX

Dans la section peinture occidentale, la « Sainte Famille avec l’Enfant et Saint Jean-Baptiste» de l’École de Bologne, florissante en Italie du 16ème et 17ème siècles, représentant la Sainte Famille et jeune Saint Jean Baptiste en adoration devant le Saint Enfant Jésus, a rapporté 5.400€ (lot 501).

BOLOGNESE SCHOOL, 17TH CENTURY
la Sainte Famille et jeune Saint Jean Baptiste.
Vendu: 5,400
L’Art religieux russe a été représenté, bien évidemment, par les icônes :
101: « SAINT ALEXIS METROPOLITE AVEC SAINT LEON, SAINT ANTOINE ET LES APÔTRES », Russie, 18ème siècle.
Vendu: 2,394(au-dessus de l’estimation)
105: « MÈRE DE DIEU DE VLADIMIR », la Russie Centrale, 19ème siècle.
Vendu: 780ABOVE ESTIMAT
103: « LES SAINTS ELUS : SAINT ZOSIME, SAINT SAVVATIY SOLOVETSKY, SAINT ALEXIS DE ROME DIT “L’HOMME DE DIEU » , SAINT JEAN LE GUERRIER ET SAINTE ET SAINT ANASTASIY », Russie, 19ème siècle.
Vendu: 598(au-dessus de l’estimation)
106: « MÈRE DE DIEU DE TIKHVIN » dont l’original, selon la légende, est une des icônes de Vierge Marie peinte par l’Evangéliste Saint Luc.; oklad (riza) en argent.
Vendu: 1,202(au-dessus de l’estimation)
113: « NOTRE-DAME DE KAZAN », oklad en laiton, Russie, moitié de 19ème siècle.
Vendu: 493(au-dessus de l’estimation)
114: « SEIGNEUR TOUT-PUISSANT », oklad en argent, Russie, fin de 19ème siècle.
Vendu: 1,068(au-dessus de l’estimation)
ARGENTERIE, OBJETS DECORATIFS ET JOALLERIE

Parmi les objets en argent et les objets décoratifs de la vente russe du jeudi 25 février, il convient de mentionner une horloge de cheminée de style Empire, en bronze et en malachite, de la manufacture lapidaire impériale de Peterhof, début du 19ème siècle (lot 159), vendu pour 9.100 €; une chocolatière en argent avec une poignée en bois, 18ème siècle (lot 117), vendu pour 2.300 €; une soupière en argent fait par un orfèvre moscovite Gregory Lakomkin en 1749 (lot 120), vendue également au-dessus de l’estimation, pour 3.774 €. Lors du deuxième jour de la vente aux enchères, une exceptionnelle lampe Hanukkah en argent sterling, première moitié du 20ème siècle (lot 608), a été vendue pour 9.350 €!
D’autres objets décoratifs vendus lors du deuxième jour, méritent également d’être mentionnés : une très belle boule à neige musicale collector et édition limitée de Tiffany (lot 622) vendue pour 400 € (au-dessus de l’estimation) ; des objets en verre magnifiques, comme le vase en cristal Lalique (lot 625) ou la sculpture en verre de Murano (lot 621) vendu pour 860 € et 460 € respectivement.
Lors de la vente de la joaillerie, deux belles bagues en diamant du célèbre Cartier ont fait un total de 8.400 €. Le foulard en soie Hermès (lot 631), représentant la célèbre chromolithographie de Konstantin Savitsky « L’entrée cérémonielle à Moscou de l’Empereur de Russie Alexandre III le jour de son couronnement le 27 mai 1883 » a été vendu pour 300 €.
MANUSCRIPTS ET LIVRES RARES

Les résultats de la vente des manuscrits ont été aussi remarquables. Il semble qu’à l’ère de la numérisation totale, les livres anciens et les manuscrits deviennent de plus en plus convoités par nos collectionneurs. Voici une sélection des artéfacts rares vendus:
Lot 857: une lettre manuscrite de Gandhi adressée dans les années 1920 à Mme Khambata – vendue pour 16.200€ (au-dessus de l’estimation);
Lot 913: un livre « The Equilibriad » de Sansom William, illustré par Lucian Freud, 1948 – vendu pour 9.100€;
Lot 850: une lettre autographe signée par le célèbre écrivain Arthur Conan Doyle dans l’enveloppe originale – vendue au-dessus du devis pour 3.100€;
Lot 867: un portrait photographique du célèbre médecin psychiatre suisse Carl Gustav Jung, signé par lui – vendu pour 3.800€;
Lot 876: une photographie dédicacée de Benito Mussolini, prise par la célèbre photographe Ghitta Carell – vendue pour 5.900€;
Lot 904: un livre « Dalí al desnudo » de Manuel Del Arco Alvarez, edit. José Janés : Barcelone, 1952, avec l’inscription par l’auteur – vendu pour 3.200€;
Lots 918 and 919: deux billets de 2 dollars signés par Andy Warhol – vendus pour un total 2.100 € (au-dessus de l’estimation)

TUne véritable bataille d’enchères s’est produite pour le lot 226 - les archives de l’officier de l’armée impériale russe N.N. Khaletsky, émigré à Nice après la Révolution, estimé à 100 € et vendu finalement pour 3.200€!

Ne ratez pas les dernières nouvelles sur nos initiatives et nos ventes aux enchères.
|
© 2017-2021 Hermitage Fine Art
CONTACT
Hermitage Fine Art

APPELEZ-NOUS +377 9 777 39 80

EMAIL info@hermitagefineart.com

BUREAU Le Park Palace, Avenue de la Costa, 98000, Monaco