Лот 717:
1 500 1 700

CHARLES-MAURICE DE TALLEYRAND. 1754-1838. Former bishop of Autun, statesman, diplomat. Autograph Letter signed «Tall» (to Mlle de Vaudémont). CHARLES-MAURICE DE TALLEYRAND. 1754-1838. Ancien évêque d’Autun, homme d’Etat, diplomate. L.A.S. “Tall” (à Mlle de Vaudémont).

S.l ., July, 29th, 1832. 2 pp. ½ bi-leaflet in-8. Fine Autograph letter from Talleyrand before returning to England (like Ambassador of France in London), in which he details his agenda before returning to London. “I am giving up on my trip in Valencay, and I will go directly to Paris from here, where I will have the businessman from Valencay come and where I will wait for the King’s orders. Seven days in Paris after two years and one water season do not seem to me to as hurting or breaking the strictest or rigorous duty”. S.l., 29 juillet 1832. 2 pp. ½ bi-feuillet in-8. Belle lettre de Talleyrand alors ambassadeur de France en Angleterre, dans laquelle il détaille son agenda avant de retourner à Londres: “Je bénis Madame de Vaudémont qui a bien voulu m’écrire qu’il ne fallait pas croire à ce redoublement de choléra qu’avait éprouvé Mademoiselle et qu’elle était tout à fait bien. Par la lettre que Mademoiselle me fait l’honneur de m’écrire ; je vois qu’elle trouve mon congé bien long, et qu’elle voudrait qu’avant son expiration, je m’arrangeasse pour retourner à Londres (…). Comme j’ai été fort enrhumé, j’ai été obligé de suspendre pendant quelques jours mes bains et mes douches. Je vais les reprendre le 1 er août, j’abandonne mon voyage de Valençay, et d’ici j’irai directement à Paris où je ferai venir l’homme d’affaires de Valençay, et où j’attendrai les ordres du Roi. Sept jours à Paris après deux ans et une saison d’eaux ne me paraissent pas blesser les plus stricts sur le devoir rigoureux. Ce changement de disposition me fera voir plus tôt Mademoiselle (…) ”.