Лот 702:
1 200 1 500

ISABELLE I OF CASTILLE. 1451-1504. Signed letter, November 13, 1500 ISABELLE IÈRE DE CASTILLE. 1451-1504. Pièce signée

The basis for the de facto unification of Spain. 1 p. in-4 square, cuts without lack due to the opening, including one restored on the back. A fine testimony to the policy of Christianization initiated by Isabella the Catholic just after the completion of the «reconquista» (in which she took an important personal part). To this end, in the kingdom of Granada newly taken over from the Moors, the sovereign notably relied on the Franciscan Order which founded a series of new monasteries. The basis for the de facto unification of Spain. Pièce signée « yo la reina », écrite en castillan, contresignée par son secrétaire Gaspar de Grizio, adressée à son grand-chambellan Sancho de Paredes Golfín. S.1., 13 novembre 1500. 1 p. in-4 carré, coupures sans manque dues à l’ouverture, dont une restaurée au verso. Des manuscrits pour un monastère de Grenade: ordre de payer 4000 maravédis à la personne qui lui désignera frère Lope de Úbeda, supérieur du monastère franciscain de San Francisco de Malaga. Avec apostille autographe signée par ledit Lope de Úbeda, reconnaissant que cette somme a été remise à Lorenzo Perez en raison de «certains livres qu’il écrit pour la maison de San-Luis de la Zubia de la ville de Grenade» («cyertos lybros qu’el escryve para la casa de Sant-Luys dela Çubia dela ciudad de Granada»). Beau témoignage de la politique de christianisation engagée par Isabelle la Catholique juste après l’achèvement de la «reconquista» (à laquelle elle prit une part personnelle importante). A cet effet, dans le royaume de Grenade nouvellement repris au Maures, la souveraine s’appuya notamment sur l’Ordre franciscain qui fonda une série de nouveaux monastères.