Lot 558:
300 350

Duchess of Talleyrand and Sagan. Autograph letter signed "Ds de Sagan" to the Bishop of Orleans. Paris, Monday morning N...

Duchess of Talleyrand and Sagan. Autograph letter signed "Ds de Sagan" to the Bishop of Orleans. Paris, Monday morning November 5th (1855). 7 pp. big in-4, crowned corner number. Dorothée princesse de Courlande duchesse de DINO. 1793-1862. Duchesse de Talleyrand et de Sagan. Lettre aut. signée « Ds de Sagan » à l’évêque d’Orléans. Paris, lundi matin 5 novembre (1855). 7 pp. grand in-4, chiffre couronné en coin. Long plaidoyer de la duchesse de Dino auprès de Monseigneur Dupanloup, intime des familles de Castellane et de Talleyrand, à propos de sa fille Pauline de Castellane et de l’éducation de sa petite-fille Marie, dont elle souhaite prendre la charge. La duchesse prend la défense de la conduite mystique de la marquise de Castellane, souvent malade et souffrante et justifie la conduite de Marie qui risquait de se faire renvoyer de sa pension religieuse où la jeune fille semblait se décourager et se révolter. Depuis hier, je suis dans la plus pénible agitation sur ce qui va se décider à Orléans (…). Marie a 15 ans et demie ; elle a vu un horizon s’agrandir à Rome, elle y a été plus sensible qu’on ne l’est ordinairement à son âge, à tout ce que Rome inspire et développe ; elle n’y est guère restée au couvent à cause des nécessités de sa santé ; elle y a donc joui du soleil, des arts, de la tradition, de la lumière enfin (…). Pour la duchesse, faire rentrer cette jeune fille après une telle année, sous le joug étroit du couvent, serait contraire à son caractère et à sa santé (…). La duchesse poursuit ensuite à propos de sa fille Pauline, souffrant encore de son veuvage avec Henri de Castellane (1814-1847, fils du maréchal) et de problème de santé la contraignant notamment à l’usage fréquent de chloroforme ; J’ai souvent gémi du peu de zèle personnel qu’elle mettait à l’éducation de sa fille (…) absorbée dans la vie contemplative au détriment de la vie active d’une mère de famille ; la santé en était avec ses grands et rares chagrins, la principale cause (…). Etc. C’est à cette époque que la duchesse de Dino emmena Marie de Castellane (1840-1915) en Allemagne où elle reçut une éducation allemande. Dotée du château de Kleinitz, Marie épousera en 1857 au château de Sagan, le prince Raziwill, général allemand et aide de camp de l’Empereur ; elle publiera en 1906 les mémoires de sa grand-mère sous le titre Souvenirs de la duchesse de Dino.
Non perdere le ultime notizie sulle nostre iniziative e le nostre aste
|
© 2017-2022 Hermitage Fine Art
CONTATTI
Hermitage Fine Art

TELEFONO +377 9 777 39 80

E-MAIL info@hermitagefineart.com

UFFICIO Le Park Palace, Avenue de la Costa, 98000, Monaco