Lot 649:
400 500

Chemist. & Jean-Antoine CHAPTAL. 1756-1832. Chemist. Correspondence between Puymaurin and Chaptal concerning the operati...

Chemist. & Jean-Antoine CHAPTAL. 1756-1832. Chemist. Correspondence between Puymaurin and Chaptal concerning the operating of pastels. Casimir Marcassus baron de PUYMAURIN. 1757-1841. Chimiste. & Jean-Antoine CHAPTAL. 1756-1832. Chimiste. Manuscrit. S.l.n.d. 5 pp. in-folio. & L.A.S. de Chaptal à Puymaurin. S.l., 16 février 1811. 1 pp. bi-feuillet in-4, adresse au verso. Correspondance entre Puymaurin et Chaptal concernant l’exploitation des pastels. Lettre de Chaptal remerciant au passage Puymaurin de « l’excellent paté » qu’il lui a adressé, et mentionnant l’inspiration poétique de son ami Raynouard. Il n’a pu lui répondre au sujet du pastel, attendant que le préfet informe le ministre pour former une commission… Chaptal ajoute qu’on lui a donné des coques de pastel et demande de lui faire une avance pour leur paiement. Joint le manuscrit que Puymaurin a adressé à Chaptal sous forme de rapport, intitulé notes et observations sur l’établissement d’Alby, pour l’extraction de l’indigo du pastel. Il y décrit avec détail les différentes opérations pour l’extraction de l’indigo, après le passage à chaud dans plusieurs cuves et suivant des processus chimiques précis. Puymaurin ne manque pas de signaler qu’il est honoré de la confiance du gouvernement et de l’estime de son bon ami Chaptal. Les expériences à tenter sur les différents genres de plantes demandent un homme exercé, et Mr Limousin Lamothe me sera de la plus grande utilité pour les opérations dont on doit recueillir les moindres détails (…). Dans les équipages destinés aux expériences, il sera nécessaire de varier les procédés de la fabrication de l’indigo ; on essayera les différentes méthodes de le retirer soit par macération, dans l’eau froide, dans l’eau chaude, fermentation, le pastel étant réduit en pâte au moulin, à demi séché, les feuilles légèrement écrasées, par le battage avec des baguettes (…). Suit le résultat de ses expériences dans l’art d’extraire l’indigo, la composition chimique des fécules, ses observations sur les rendements, etc. Pour cet exposé, Puymaurin indique avoir mis « une marge suffisante pour son cher Chaptal, afin qu’il puisse mettre ses notes et remarques. Joint une circulaire imprimée de Chaptal
Non perdere le ultime notizie sulle nostre iniziative e le nostre aste
|
© 2017-2022 Hermitage Fine Art
CONTATTI
Hermitage Fine Art

TELEFONO +377 9 777 39 80

E-MAIL info@hermitagefineart.com

UFFICIO Le Park Palace, Avenue de la Costa, 98000, Monaco