Lot 703:
Jeanne-Louise Genet, known as Madame CAMPAN. 1752-1822.
Reader of ladies daughters of Louis XV, secretary and confidante of Marie-Antoinette, teacher and pedagogue, directed th...
Reader of ladies daughters of Louis XV, secretary and confidante of Marie-Antoinette, teacher and pedagogue, directed the House of education of the Legion d'Honneur of Ecouen. About Mrs. Campan's severe remarks on Lacretelle's memoirs, whose talents she admires Jeanne-Louise Genet dite Madame CAMPAN. 1752-1822. Lectrice de Mesdames filles de Louis XV, secrétaire et confidente de Marie-Antoinette, institutrice et pédagogue, dirigea la Maison d’éducation de la Légion d’Honneur d’Ecouen. Lettre aut. signée. Ecouen, 29 avril 1813. 3 pp. bi-feuillet in-4. A propos des sévères remarques de Mme Campan sur les mémoires de Lacretelle dont elle admire pourtant les talents ; (…) Mais tout ce qui peut être utile à l’exactitude, dans un si important ouvrage, doit être communiqué à son auteur. Par exemple, on dit en ma présence chez un très grand seigneur, que M. de Choiseul-Gouffier avait l’original de la lettre d’exil envoyée par Louis XV à M. le duc de Choiseul, et que celle imprimé par M. de Lacretelle l’était d’après une copie trouvée qui avait couru dans le monde à cette époque. Ces critiques se font dans la société sans aucun ménagement lorsque l’auteur n’y est pas, et je trouve que le souci de communiquer des semblables remarques, est un hommage bien plutôt qu’une critique (…). A propos du fils de Mme Campan : il a fait une place à un préfet justement replacé par l’Empereur. Cependant, il a vingt-neuf ans et un caractère fait, beaucoup d’instruction, de l’esprit et de l’esprit de conciliation, il a su plaire à Toulouse à toutes les classes de la société. Il a obtenu les meilleures nottes du duc de Rovigo ministre de la Police générale sur son travail comme Commissaire spécial. Il y a plus de trois ans qu’il ne travaille plus sous les ordres du Cte de M* (…). L’Empereur lui a assuré que son fils aurait bientôt une nouvelle promotion. Elle termine à propos de Mme de Cambise qui a perdu sa sœur.
© 2017-2019 Hermitage Fine Art
CONTACT
Hermitage Fine Art

CALL US +377 9 777 39 80

EMAIL info@hermitagefineart.com

OFFICE Le Park Palace, Avenue de la Costa, 98000, Monaco