Lot 557:
Handwritten notebook aut. 97 pp. in-4 paperback in notebook, cover red. A moving notebook of Christian thoughts, meditat...
Handwritten notebook aut. 97 pp. in-4 paperback in notebook, cover red. A moving notebook of Christian thoughts, meditations and confessions, penances and prayers written by Pauline de Talleyrand-Périgord led by her spiritual father, Father Dupanloup Pauline de TALLEYRAND-Périgord. 1820-1890. Marquise de Castellane. Cahier manuscrit aut. s.d. 97 pp. in-4 broché en cahier, couv. rouges. Emouvant cahier de pensées chrétiennes, de méditations et de confessions, de pénitences et de prières rédigées par Pauline de Talleyrand-Périgord dirigée par son père spirituel, l’abbé Dupanloup : (…) Agir pour Dieu notre Père « qui voit dans le secret ». en effet, Seigneur, comment se peut-il faire et comment se fait-il que nous agissions autrement que pour vous ! pour vous, non seulement notre Créateur et notre incessant bienfaiteur, mais aussi notre juge. Notre intérêt autant que notre devoir (…) nous oblige. (…) Lorsque je regarde au fond de moi même oh mon Dieu, je trouve ce jugement de ma triste nature juste et équitable. Lorsque je me rappelle les nombreuses fautes de mon enfance et de ma jeunesse ; les abominables colères qui m’étaient si habituelles ; ma presse, mes trahisons, ma cruauté, ma vanité, mes tendances vers la frivolité et vers la coquetterie (…) Le seul moyen de venir à bout de moi dans mon enfance, était de me dire que mes colères ou telle autre faute feraient de la peine à mon bon oncle. [le prince de Talleyrand] Je ne sais ce que j’en aurais mieux aimé que de le peiner. Sa présence me calmait aussitôt ; si bien que jamais il n’est parvenu à me voir dans aucune des cruelles scènes que je faisais à mes bonnes, à peine apparaissait-il que je redevenais douce et tranquille (…) Ma 1ère communion s’est faite lorsque j’avais 13 ans, ma 1ère confession avait eu lieu 4 mois avant environ (…) Puis le mariage : le démon pendant ces 8 années a fait pour s’emparer de cette âme et à jamais des efforts inouïs dont nous ne saurons le mystère que dans l’éternité. Je ne puis y penser sans horreur (…) 4 mois après ma 1ère communion je revins en France (…) ma pieuse amie, véritablement sœur de choix Marie Suchet m’amena à M. l’abbé Dupanloup et tout de suite je trouvai une autorité, une charité et une sainteté qui prirent sur mon âme un ascendant (…). Plusieurs oraisons sur le Pater et divers textes de St François de Sale, Bossuet, etc. Joint lettre de Mgr Félix DUPANLOUP évêque et confesseur de Pauline de Talleyrand (1868) Joint : une partie de correspondance à sa belle-sœur, Sophie de Castellane. Florence, juin 1839 : (…) Les fêtes de la Saint Jean sont fort gaies ; mais sont interrompues par la maladie d’un des fils du Gd Duc ; nous avons été présentés à ce dernier, ainsi qu’à sa famille. Nous avons diné hier chez les Fox ministre d’Angleterre. Ils sont fort aimables et habitent une superbe maison et arrangée le mieux du monde. Il y a quelques jours Jérôme Bonaparte (le Prince de Montfort) nous a donné à diner dans sa villa près de Florence ; la maison est grande, belle et la vue surtout en est ravissante. Jérôme est poli, aimable et il a même un certain air noble ; sa fille la princesse Mathilde est belle et agréable et fait très bien les honneurs chez son père. Vous savez que Florence est la ville des fleurs (…). [manque la fin]. - Partie de L.A.S., 2 pages in-8 et 1 page ¼ in-4 datée de 1848 adressée à l’abbé Dupanloup.
© 2017-2020 Hermitage Fine Art
CONTACT
Hermitage Fine Art

CALL US +377 9 777 39 80

EMAIL info@hermitagefineart.com

OFFICE Le Park Palace, Avenue de la Costa, 98000, Monaco